À PROPOS

Bio

Artiste interdisciplinaire née pictavienne installée à Paris,

Emmanuelle Robin privilégie une création hybride - graphique & plastique - pour un résultat expressif et ludique.
Son
approche poétique est un pont complice avec l’Autre, une histoire offerte.
Curieuse des outils traditionnels & numériques, elle harmonise dessin, encres, papier découpé, pli, mâché, vectoriel, pixels...

"l’invention sur mesure" de ses personnages, décors, sculptures, mises en pages de typographie & images,

reste un jeu qui l’enchante au quotidien !
Passionnée par "l’image-idée", la narration, l’image fixe et animée,

le grand format comme l’objet-livre et l'impression stimulent ses recherches artistiques.
Depuis plus de 20 ans, en tant qu’
illustratrice, designer graphique & plasticienne, ses œuvres sont exposées,

et régulièrement publiées sur des supports de communication, dans la presse, l’édition et la jeunesse.

Interview

Bonjour Emmanuelle  !

J’aimerais vous poser quelques questions afin de mieux vous connaître …

Quel genre d'enfant étiez-vous, étiez-vous déjà "l'artiste" ?

Oooh, un enfant n'est-il pas "né artiste" faisant œuvre de sa Vie ? J'imagine que j'étais un enfant qui désirait être celui qu'on attendait, qui allait être aimé !? J'ai l'impression que j'étais pressée de naître... et que je n'attendais que le moment où j'avais le droit de goûter à ma liberté d'ÊTRE... je crois me souvenir que ce fut grâce aux jeux proposé en 3eme année de maternelle avec ma complice Madame Maugin... j'ai découvert "comment grandir"... l'odeur du papier, le chevalet, le bruit du fusain qui trace un trait, la magie des formes, le pouvoir de tout mon corps pour m'exprimer, lâcher, l'Autre comme Moi, une valeur qui a sa place, une place reconnue sainement. J'ai des souvenirs très précis du lieu, des sensations tactiles avec la terre, avec les tissus pour faire des marionnettes, je me souviens de l'accent chantant de cette femme à l'écoute si bienveillante et même du parfum de son fils qui passait de temps à autre... J'ai aussi imprimé mes premiers textes & premières illustrations grâce à la méthode Freinet en CE1, tant de plaisirs à renouveler !!!

J'ai une gratitude immense pour la grande illustratrice Tove Janson qui fut - avec "L'enfant et la rivière" d'Henri Bosco - mon déclic lecture grâce aux aventures illustrées de Moumine, sa famille agrandie à l'infini et surtout son pôte le Renaclérican... un univers très inspirant ;-)

 

Vous dites être d’origine « pictavienne », c’est bien ça ?

Ah oui, c’est vrai que j’utilise ce terme dont j’aime le côté chantant et historique (j’ai un goût particulier pour les pierres, surtout les églises romanes). Je suis née à Poitiers, en France, j’ai pu y vivre mon enfance, mon adolescence et mes études d’arts appliqués. Donc poitevine du côté paternel, j’y retourne régulièrement car y vivent ma famille et des amis. Je tiens aussi beaucoup à la Vendée, de part mon côté maternelle. J’ai aussi des ancêtres acadiens au Québec ;-).

Cela fait 25 ans que j’ai été adoptée par Paris, le 13e arrondissement puis le 5e. J’ai la chance d’habiter & travailler aujourd’hui un quartier heureusement boisé avec notamment le Jardin des Plantes, quelques cris de mouettes (la Seine) me parviennent parfois les jours de douce brise…

 

Fraîchement diplômée, vous débarquez sur Paris, mais qui donc vous fait confiance alors que personne ne vous connaît ?
Ma formation artistique m’avaient donné envie de dessiner pour faire rêver, j’ai postulé avec succès pour des stages en agences de communication à Paris en tant que Directrice Artistique, prospecté avec mon book sous le bras, déterminée & passionnée (voir naïve ;-), et… je suis devenue créatif freelance affiliée à la Maison Des Artistes.

Mon tout premier rendez-vous fut pourtant calamiteux avec une chute grâce à mes énormes books de l’époque, le jean rouge déchiré et le mascara qui coule !!! Un Directeur Artistique m’a repéré et m’a quand même donné ma chance – merci JLC – et j’ai beaucoup appris.

C’est lors de mon stage chez Saatchi & Saatchi où parmi la collection de binômes créatifs, une Directrice Artistique senior adorable m’a passé ma toute première commande rémunérée pour le service "achats d’art" : l’illustration d’un jeu de 7 familles destiné à un événement pour une banque.

Une première expérience formatrice, qui m’a porté bonheur, car elle a été suivi par une première commande en presse jeunesse : séries de séquences d’images sur le cirque chez "Perlin" à Fleurus presse.

L’équipe était très contente, moi aussi, ils m’ont donc lancé sur un énorme dossier : tout un cirque ! Ma première nuit blanche tellement je trouvais le projet ambitieux & enthousiasmant ! En effet, les enfants pouvaient découper et monter eux même le cirque en volume, quel bonheur, pour eux comme pour moi !!! J’ai travaillé pour Fleurus longtemps sur différents titres ou sur les opérations km soleil.

Par la suite j’ai vu pour la première fois – émotion – des enfants dans le TGV jouer avec les marionnettes à doigts à découper que j’avais dessinées pour une commande de "Toboggan" chez Milan presse, j’ai adoré participer à ce défi aussi ;-)

Dernièrement, un responsable d’agence spécialiste de pack luxe - aussi passionné que moi de papier - m’a proposé de faire un faire-part en pop-up, le destin !

En parallèle de vos recherches personnelles, vous répondez donc à des commandes, principalement en illustration. Comment le client vous choisit vous ?
Mystère… Je ne m’explique pas tout, souvent le client me dit avoir été touché par des visuels en particulier, une "image idée" ou une ambiance, s’être projeté concrètement sur son projet, que telle approche graphique et plastique lui parle, qu’il est rassuré par l’approche conceptuelle et ludique, le style sobre et vivant qui fonctionne même et surtout sur des sujets sensibles.

Tant mieux ! J’ai besoin que nous nous choisissions… que chacun y trouve satisfaction.

Mes clients me font confiance, c’est réciproque : bénévole d’une association en charge d’un événement, bibliothécaire missionnée pour une exposition sur le livre, chef de studio d’un studio graphique, responsable de communication d’une collectivité, Directeur de création d’une agence ou annonceur, nous sommes toujours partenaires.
Jusqu’aux photograveurs, imprimeurs, façonneurs et diffuseurs – dont les libraires, les médiathèques, les galeristes – je fais partie d’
une équipe où chacun coopère avec ses compétences spécifiques et son énergie avec efficacité, respect et bienfaisance… je suis convaincue que le public sent toute cette implication bénéfique !

Comment travaillez-vous ?
Je suis en perpétuelle recherche, mes carnets sont ma base, mes rêves et mes expériences de Vie aussi bien sûr.

J’observe beaucoup, les Humains, la Nature, les animaux, je me régale toujours des créations d’André François, Saul Steinberg, Saul Bass, Raymond Savignac, Henryk Tomaszewsky , Kveta Pacovska, Jean-Paul Goude, Honoré Daumier, Pina Bausch, Alfredo Arias, Charlie Chaplin, Orson Welles et tant d’autres artistes de talents, même certains hauts comme 3 pommes !

Parfois je propose un projet en croisant les doigts, parfois la commande vient à moi.

Tout dépend de LA personne et de son besoin ou du besoin de son client, je propose forcément du sur mesure.

Même pour une carte blanche, Il y a plusieurs étapes et parfois d’autres collaborateurs avec qui nous coopérons (pro AE pour l’animation ou webmaster ou réalisateur).

Concrètement, après un échange fructif basé sur le brief apporté par le client, nous nous organisons sur un calendrier en 3 phases :

  1. mon devis validé, je peux commencer une phase de recherches de documentation, d’inspiration, d’analyse, de croquis, de notes, pour finir par créer, dessiner des mises en scène adaptées.

  2. Je fais une sélection pour présenter au client la plus « juste » et la transmets au client pour une phase d’harmonisation.

  3. Avec sa validation, je commence la phase de mise en couleur et d’exécution pour que la création soit prête dans les délais pour la livraison, et qu’elle vive sa vie !

Vous demandez des droits d’auteur ?

Il est essentiel d’être rémunéré pour sa création et aussi proportionnellement pour son utilisation spécifique, je ne pourrais pas vivre de mon métier sans cette part légitime. C’est pourquoi chaque client précise son projet, son support de reproduction, son tirage, sa destination, sa durée de diffusion, pour un devis adapté où chacun sait où il va… j’aime nous offrir cette transparence et pouvoir me concentrer pleinement sur le défi créatif !

De temps à autre, il peut m’arriver de déléguer cette phase de calcul de cession de droits à ma société d’auteur la SAIF, pour des droits à l’étranger surtout et pour des droits de représentation (événement, exposition).

Lors de l’achat d’un original, l’acquéreur peut aussi me demander un devis pour l'autorisation de reproduire l’œuvre acquise dans un cadre que nous avons défini ensemble.

Artiste intervenante, vous proposez des rencontres/ateliers ?
J’aime beaucoup transmettre et recevoir les bonnes vibrations des petits ou grands enfants qui prennent plaisir à s’exprimer graphiquement et plastiquement.

J’aime de plus en plus mon métier alors je suis ravie de pouvoir présenter ma vision avec mes créations à des groupes d’autres êtres humains !

Je fais partie du répertoire de La Charte, ce qui m’a permis par exemple, d’être contactée par un classe bi-langue anglais-espagnol pour un projet d’édition de livre d’artiste sur la peur en pop-up “Casa de los sustos/Monster house”, trop courte expérience !

J’enseigne aussi à des adultes passionnés & passionnants pour les accompagner dans leur projet artistique narratif.

Quelle est votre démarche artistique aujourd’hui ?
Je suis une artiste pluridisciplinaire qui adore jongler en complicité avec différents médiums pour révéler une émotion, raconter une histoire, créer du lien, un pont, comme une connexion kinesthésique en miroir avec l’Autre.

Je privilégie une création hybride – graphique & plastique – pour un résultat expressif et ludique sur mesure, c’est ma poésie !

Cette expression m’est vitale, instinctive, dé-libérée, inconsciente et éclairée, à dessein, ouverte vers l’Humain, vers le tout, une communication responsable empreinte d’intelligences émotionnelles.

Ma passion et ma curiosité pour la nature ainsi que pour différentes formes artistiques stimulent mes recherches personnelles, aussi vers le grand format et des mises en scènes 3D (décors, pop-up, installations). Spectacles, lectures et rencontres sont d’autant d’éveils au monde, à ses acteurs, ses jeux, ses "Je" & ses "nous", ses mots/maux, ses vérités et ses mystères.

Amoureuse du livre-objet et de l’impression, je me régale à jouer des valeurs/couleurs/pleins/vides/matières/plis auxquels s’harmonise aussi le mouvement que j’initie depuis quelques années dans des créations animées.

Je respire et partage de mon mieux cette recherche, et invite à une créativité quotidienne renouvelée et aussi interactive car comme le disait Paul Klee "Ce que je fais m’apprend ce que je cherche", à suivre… (toute une vie !) 

Où peut-on donc voir, louer et acheter vos originaux, estampes, objets ou textiles imprimés, sculptures et installations ?
Tout à fait, je réponds à des invitations personnelles, et participe à des expositions collectives, et je monte petit à petit une boutique en ligne. J’annonce ces événements à mon réseau préféré (par ma Newsletter, FB, Instagram, LinkedIn ;-). Je conçois également des expositions itinérantes à louer pour des espaces tout public ou spécial jeunesse.

 

Vous souvenez-vous de votre première vente ?

Oh oui, j’avais participé pendant mes études à une "Virade de l’Espoir" pour aider la recherche sur la mucoviscidose. Régine Deforges était la marraine cette année là. Sur mon stand, je ne sais pas si elle s’est sentie obligée mais elle avait très gentiment accepté une illustration de bicyclette bleu dessinée en son honneur et m’en avait acheté une autre.

Et ma première toile, ce fut ce que j’appelle un "moment suspendu", comme si TOUT était à sa place… je me suis sentie tellement exister… pourtant c’était un autoportrait en femme extraterrestre qui me paraissait assez inaccessible, très "méprisé" jusque là… c’était très touchant qu'une personne l'adopte, me l'achète spontanément, et que cette toile vive dans son salon. Ce Directeur m’a aussi fait l'honneur de m'inviter à faire une exposition dans sa banque, aussi ma première, gratitude !

Avez-vous une devise ou une parole qui vous inspire au quotidien ?
J’ai fait un sticker de ma devise "DO WHAT YOU LOVE WHAT YOU DO", j'espère la vivre et la partager autant que faire se peut ;-) Carpe diem !

Merci Emmanuelle ! À bientôt !

Création EMMANUELLE ROBIN • Tous droits réservés